Premier plantain , le coup d’essai

7

Avoir arrété de coudre pendant 3 ans on peut dire que ça m’a fait passer à coté de plein de vetements phares.

Lors de mon rattrapage es blogs créatifs , j’ai pu decouvrir le tee-shirt plantain de Deer and Doe. J’en ai vu , revus , re-re-vus …et je n’en ai même pas été dégoutée .
Forcement ce tee-shirt a un peu tout pour lui : Dejà il a été offert gracieusement par sa créatrice (merciii) , c’est un bon basique qui peut être décliné à l’infini (et au delà) , sa forme est plutôt flatteuse , près du corps au buste il s’evase un peu à la taille et aux hanches ce qui permet de dissimuler le(s) méchant(s) bourrelet(s) .

J’ai donc fait mon petit mouton blogospherique , et me suis attaquée à ce fameux plantain .

1er constat : les feuilles du pdf s’imbriquent très bien
2eme constat : Ah zut les marges de couture sont comprises … et de 1,5 cm qui plus est … aie moi je couds a la surjeteuse , à 0,7cm. Bon qu’à cela ne tienne , je coupe un 38, on verra . C’est un crash test.

3eme constat : tout s’emboire nickel, même aux emmanchures , pas un seul millimetre de decallage.

4eme constat  mais ou est passée ma double aiguille large ? bon, ben je le ferai avec la plus etroite.

4eme constat : moins d’une heure pour la coupe et la couture (sans compter le temps de recherche de l’aiguille jumelée) … C’est sur , ce plantain est la base idéale pour mes tee-shirts de cet hiver . Bingo !

 

J’ai utilisé un interlock coton de mon stock, entre le kaki et le vert tilleul. Pour les coudières j’ai utilisé des chutes d’un tissus américain marron à champignons multicolores.

Attention , tiens toi prête ! place aux photos moches , pas de lumière , il pleut dehors , youpitralala … Du coup ce sera minimum syndical ma cocotte.

Read More →



Rendez-vous sur Hellocoton !

Ma pochette en cuir triangles – DIY

5

Ca faisait un bail que j’avais envie de coudre du cuir . Mais j’avais toujours reculé de peur de faire du n’importe quoi , d’abimer mon cuir , que ça accroche , ne passe pas sous le pieds de ma machine …

Et puis merde Zut ! je me suis lancée . Parce qu’à force de se donner des raisons de ne rien faire , ben on ne fait rien.

Armée de cuirs d’agneau tous doux et tous souples ,je me suis lancée dans la confection d’une pochette en cuir.
1ere constatation le cuir d’agneau (0,7 à 0,8mm) , ça passe tout seul sous le pied de la machine à coudre . Je n’ai pas testé d’autres cuirs pour le moment, mais l’agneau tout doux c’est génial ; je pense que la chèvre qui a la même épaisseur sera aussi facile à utiliser.

2eme constation , ben le cuir ca se coud aussi facilement que du tissu en fait .
Pour être 100% transparente , le seul souci que j’ai rencontré c’était au niveau des finitions de ma fermeture à glissière … 4 épaisseurs de cuir et le zip , ça fait beaucoup à passer sous le pied. L’entrainement a bien peiné mais j’aurais utilisé du jean , j’aurais eu autant de mal , voire plus.

pochette en cuir triangle DIY

Pochette en cuir d’agneau , patron maison (ouhhhh c’est compliqué ça 2 rectangles … ahem)

Je lui ai rajouté des triangles en cuir métallisé doré et brun ainsi que les finitions du zip en doré. Bref une pochette parfaite pour les soirées , avec sa petite anse qui permet de la porter au poignet quand on a une coupe de champ’ dans une main et un macaron au foie gras dans l’autre . Quoi ça sent le vécu ?

Pour tout avouer j’ai fini cette pochette il y a un bon mois , mais pfiou elle était passée à travers les mailles du filet . C’etait avant ma prise de conscience de la nécessité de la construction d’un dressing rationnel . Mais elle s’en sort plutôt bien la coquine ! Elle est dans mes couleurs (automne intense donc) et je n’avais pas de pochette assez grande pour y mettre telephone, papiers, portefeuille , trousseaux de clés , lunettes de soleil (incontournable le soir , ah non en fait…) .

Et le prix ?  tu me diras . Parce que c’est bien joli tout ça mais le cuir ça coute bonbon .
Et bien même pas ! Mon cuir vient de chez Cuir en Stock ... un peu une caverne d’Ali Baba du cuir en fait.
Une peau d’agneau entière coute 20€ (coucou l’agneau fauve , tu es beau tu sais ! )  et est assez grande pour faire 2 pochettes. Pour les triangles il suffit de petites chutes (vendues au kg entre 8 et 12€) ou d’acheter un lot surprise de 10 morceaux de cuir à 10€.
On va donc dire que le cout du cuir pour 2 pochettes (et quelques accessoires en plus avec les morceaux de cuir restants , des bracelets par exemple ) est d’environ 30€ . Je trouve que c’est très raisonnable.

Pour doubler la pochette je suis retombée sur une chute de liberty que j’avais utilisée pour le tour de lit de la mini. Il était trop petit pour en faire un vêtement … Hop ça serait dommage de le perdre !

pochette en cuir triangle DIY ouverte

pochette en cuir triangle DIY ouverte détail

Dorenavant, dans le cadre de ma réflexion sur un dressing raisonné, je vais noter mes réalisations selon 4 critères :

Cout du projet : ♥ ♥ ♥ ♥

Cuir d’agneau : 15€
Liberty tatum prune 25cm (du stock)  : 6€
Zip du stock (mais quand même) : 1,50€
= 22,50€

Forcement une pochette en cuir à un cout . Je l’estime toutefois raisonnable par rapport à celui d’une pochette en cuir du commerce.

Portabilité: ♥ ♥ ♥ ♥

Seulement 2 sur 4 car ça reste une pochette , et ce n’est pas à mon sens le plus facile à porter . Un sac est quand même plus adapté a ma vie de tous les jours.

Cohérence avec le dressing : ♥ ♥ ♥ 

Je n’avais pas de pochette assez grande , donc c’est un bon point .De plus elle est dans mes couleurs.

Finitions : ♥ ♥ ♥ ♥

Elle est doublée , ce qui est plutôt bien à mon sens, par contre les embouts de Zip ne sont pas jolis , trop d’épaisseur de cuir à coudre.

Et toi tu as déjà cousu du cuir ? 

Commentaires





Rendez-vous sur Hellocoton !

mes envies couture de l’automne-hiver

6

La blogo créative a cela de terrible qu’à voir les réalisations des unes et des autres on a envie de tout faire … Bon après je n’ai ni le temps , ni le savoir faire , ni le corps parfait pour tout réaliser il faut donc faire son choix.

Je suis en grosse réflexion sur le contenu de mon dressing suite à la lecture de plein d’articles sur le wearability project d’Eléonore . J’ai commencé par un tri relativement drastique de mon armoire , éliminant tout ce que je ne porte pas ou ce qui ne me correspond plus.
Le but étant ensuite de ne coudre et n’acheter QUE des vêtements que je porterai souvent , dans lesquels je me sentirai bien  et qui s’assortiront aisément les uns aux autres… donc STOP aux vêtements soldés qu’on achète parce que c’est pas cher et qu’on aura bien l’occasion de le mettre un jour ou pas ,ou des patrons qui enflamment la blogo mais dont la coupe n’est assurément pas faite pour moi.

A ce jour j’ai perdu tous mes kilos de grossesse et je peux donc partir sur une garde robe fonctionnelle et relativement pérenne.

J’ai pris mes mesures , etudié ma morphologie . Il semblerait que j’ai un corps en 8 (ou sablier) … bon avec peu de poitrine ce qui tempère un peu le bidule et remet en question le fait que les caches coeur soient parfaits pour moi … hum hum
Coté colorimétrie , je serais automne intense . A moi les beiges , bruns , ocre , rouges , bordeaux, orangés , prune, kaki , gris, bleu canard , marine.

Autumn-Colour-Pallettes

Quoi ? Ah non c’est pas moi la jolie rousse , désolée …

En faisant le tri dans mon dressing , j’ai constaté que je manquais de hauts casual mais boulot-friendly , d’un manteau , de chemises (en optant pour des matières qui ne se froissent pas trop ) , d’un ou deux pantalons , une ou 2 jupes pourquoi pas .

J’ai donc navigué sur la toile à la recherche de patrons de couture qui correspondraient à mes besoins en matière de garde-robe. J’ai privilégié les indépendants français , et j’avais la flemme de fouiller dans mes tonnes de magazines de couture. L’avantage c’est qu’en tapant le nom du modèle , google me sort des tonnes de VOS réalisations et c’est ainsi facile de se faire une idée du patron… beaucoup moins joueur que d’exhumer un patron de couture d’un burda de 1998 certes .

Pour les chemises , ma préférence va a la chemise Aime comme Mythique de Aime comme Marie . La réalisation me fait un peu peur mais apparemment tout le monde semble s’accorder sur le fait que tout s’emboite parfaitement et que la coudre n’est pas si difficile.

patron couture aime comme mythique

Coté matière , je pense la tenter en crêpe afin d’avoir un beau tomber et surtout une chemise zéro repassage ^^ . Par contre ça glisse , j’espère m’en sortir..  J’ai vu plein de réalisations dans d’autres tissus qui me plaisent : liberty , chambray , popeline imprimée … le choix est large.

Read More →



Rendez-vous sur Hellocoton !

Le snood 15mn

1

Il y a quelques semaines dans un vide grenier dominical , il y avait , là par terre, une grosse boite qui m’a tout de suite attirée le regard .

Moi au vendeur : vous le vendez combien le tricotin ?
Le vendeur : euh c’est pas mon stand , je ne sais pas , ça vaut combien ? vous donneriez combien ?
Moi : Bon je ne sais pas je repasserai plus tard …

1h après , j’avais presque oublié le tricotin , mais il est toujours par terre , flambant neuf dans sa boite .

Moi au vrai vendeur : bonjour , vous le vendez combien le tricotin ?
Le vrai vendeur: euh , je sais pas , vous voulez combien ?
Moi : euh … (oui je suis loquace)
Le vendeur : 5€ ?
Moi : Ok (en tendant vite mon billet )
Su ce, le vendeur me tend la boite et dit : euh en fait c’est pas beaucoup 5 , c’est le beau celui là … ça vaut au moins 50€
Moi : ah bah c’est le jeu ma pauvre lucette , c’est payé ,j’ai fait une bonne affaire ^^ (ben quoi ? )

Me voici donc l’heureuse propriétaire de Ceci

Read More →



Rendez-vous sur Hellocoton !

Defi vintage #2 :copies rendues

2

Je suis encore dans les clous , on est bien le 15 Octobre et je rédige cet article depuis le gymnase , un oeil sur la mini en train de faire de la gym , un autre sur petit patapon dans sa poussette , et un autre sur le blog (quoi , y’en a un de trop ?) .

Bref c’est l’heure du rendu du defi vintage #2 .

Coté modifications :

j’ai pris un 4 ans que j’ai pas mal raboté en fait . Sinon on avait une robe mi mollet pas du meilleur rendu sur la mini.

J’ai enlevé les volants des bretelles , cousu seulement une poche sur la poitrine (ce qui fait une super poche à trésors , pièces rouges et autres tickets de bus) . J’ai enfin fait un double volant en bas … j’ai fait je ne sais quoi , du coup le volant du dessous est plus long sur l’arrière de la robe … finalement j’avais la flemme j’ai trouvé le rendu sympa et je l’ai laissé tel quel.

J’ai utilisé un super joli velours côtelé 1000 raies bleu canard à etoiles turquoises et une popeline de coton toute douce  turquoise venant de ma petite mercerie et des pressions kam en résine grise du stock.

 

Photos prises sur magnifique cintre rose fluo avec la lumière toute pourrie de mon atelier … Pour te donner une idée du rendu moisi , le mur est en réalité gris anthracite … étrangement le mur est décoloré mais la robe non (un peu cramée certes)  … mystère de la photo degueu.
Pour arranger les choses j’ai fait les photos à l’iphone , impossible de trouver des piles chargées pour l’appareil photo .

DEVI VINTAGE 2 DEVANT

Read More →



Rendez-vous sur Hellocoton !

Back to Top Copyright © 2011 - Boulevard. All rights reserved. Created by ThemeSector, Powered by WordPress.

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :