Construire une spirale d’aromatiques

Meme si l’on n’est pas féru de jardinage , il est très agréable de pouvoir cultiver ses herbes condimentaires et médicinales  juste sous la fenêtre de sa cuisine. Quelques mètres carrés suffisent pour faire pousser de quoi réveiller nos papilles.
La spirale d’aromatique est un exemple de ce qu’est la conception permaculturelle . Elle réponds à plusieurs besoins et offre plusieurs avantages . C’est un bon premier pas dans le design .

Source : the saturday evening post

 

Pourquoi une spirale d’aromatiques ?

En premier lieu parce que c’est joli … alors certes ce n’est pas suffisant , mais c’est un bon debut . La spirale d’aromatiques est en principe à placer  bien en vue , devant la porte fenêtre de la cuisine par exemple , en zone 1 . La beauté a toute sa place dans la permaculture .

Ensuite parce que sur cette spirale, qui ne prend que peu de place au sol (2 à 3m2), seront réunies la plupart des aromatiques utiles. Pas besoin d’aller courir le potager , tout (ou presque) est sur place.

Elle répond aussi aux exigences climatiques des différentes plantes . certaines préfèrent de l’ombre , d’autres du plein soleil , craignent le vent … Chacune y trouvera donc sa place.

C’est enfin un lieu rêvé pour les insectes auxiliaires . Les abeilles trouveront un lieu idéal pour butiner , d’autres adoreront se servir des pierres comme d’une maison.

source: freshdesignpedia

Qu’est ce que je mets dans ma spirale d’aromatiques ?

Chacun est libre d’y mettre les plantes qu’il souhaite bien entendu .
Il est toutefois bon de noter qu’il faudra éviter certaines plantes trop invasives que l’on préférera cultiver en pots (oui , la menthe , c’est bien de toi que je parle , pas la peine de te cacher ) . De même les plantes à très fort développement sont à surveiller , elles pourraient dégrader la structure de la spirale en poussant les pierres ou les briques qui la composent.

Concretement on va y mettre :

Du coté des plantes aromatiques , on peut mettre selon ses goûts , de la coriandre , du persil , de la ciboulette , de la sauge, du thym , de l’origan , de l’aneth , du cerfeuil , de la sarriette, du cumin , du romarin (attention celui là devient très encombrant)…

Du coté des médicinales on peut y planter de la camomille, du calendula , de l’achillée mille-feuille ,des échinacées ,de la mélisse , de l’hysope , de la bourrache , de la lavande , de la verveine (attention aussi aux racines profondes qui peuvent casser la structure)…

Source : il giardino

Idealement, On peut mettre une petite pièce d’eau au depart de la spirale et au sud  ce qui crée un microclimat favorable. On peut planter dans cette petite mare du cresson des fontaines par exemple.

Comment je construis ma spirale d’aromatiques ?

Il faut en premier lieu definir la taille que l’on souhaite consacrer à cette spirale.

On trace , avec du sable ou de la craie , sur un sol plat,  un cercle , entre 2 et 3 m de diametre . on trace dans ce cercle une spirale qui part du Sud . En remontant la spirale on va avoir une zone humide (zone de la ciboulette , ou de la menthe si tu es joueur) , une zone typique de l’europe centrale, dite normale (zone du persil)  , en partie ombragée , et enfin en haut une partie méditerranéenne plus ensoleillée et sèche (zone du thym)

La zone humide est donc au niveau naturel du sol  , la zone haute se situe à environ 1 m à 1.20m de haut . Afin d’arriver à cette hauteur il faudra remblayer le centre avec des cailloux , des briques ou tuiles cassées , ce qui permettra à la terre d’être plus drainante dans la partie « méditerranéenne » .

De même en montant petit à petit la spirale , on va rajouter du compost ou du fumier dans la partie basse , car on souhaite qu’elle soit riche et humifere . Alors que dans la partie méditerranéen on va plutôt rajouter du sable , des galets afin d’avoir un sol plus sec.
Ainsi chaque plante trouvera son bonheur en vivant dans son biotope idéal.

Source : Thomas Wilhelm

Concernant les « murs » de la spirale chacun trouvera les matériaux qui lui convient . L’idéal bien entendu étant d’utiliser les ressources présentes sur notre terrain (ou le moins loin possible) . La spirale est très souvent en pierres sèches , mais rien n’empêche de la fabriquer en briques de terre crue ou cuite , en pavés , en galets , en utilisant des gabions ou même des traverses de bois.

 

En bref , la spirale d’aromatique est un incontournable de la permaculture qui permet assez facilement de réaliser et de tester son premier micro-design.
La mienne attendra … car si elle doit être devant la maison (future) , elle serait mise à mal par la pelleteuse qui viendra creuser les fondations d’ici 2 mois (si la pluie se décide à se calmer et laisse le temps au terrain de sécher)

Construire une spirale d’aromatiques

Un commentaire ça me fait toujours plaisir , bouge pas , je vais te chercher un caramel

Newsletter Powered By : XYZScripts.com
%d blogueurs aiment cette page :