Le #fail du shampooing au lierre

*Parce que parfois il faut aussi savoir faire profiter tout un chacun de ses ratages fracassants .

Vendredi j’ai fini mon shampoing … j’étais toute guillerette à l’idée de me faire mon shampoing maison sans produits degueux dedans.
Je suis allée cueillir le lierre dans mon jardin avec mon panier (en vrai avec un seau en plastique mais l’image est moins champetre).

ivy-771139_1280
J’ai tout bien suivi la recette …
Hier je me suis lavée les cheveux …
Çà mousse pas , mais ça je le savais . Au rinçage je trouve mes cheveux lourds, un peu étranges, ma foi, on verra bien . Je me couche avec les cheveux encore mouillés.
Et ce matin … désillusion … mes cheveux sont plus sales qu’avant d’avoir été lavés . Ils sont passés d’un peu gras aux racines à carrément poisseux sur toute le tête.
YOUPI !

Pour celles qui rêvent d’avoir le cheveux crade … la recette etait inspirée de celle de Lathelize et de celle du laboratoire nature .

100g de feuilles de lierre du jardin grossièrement hachées (gratos)
500ml d’eau (alors au prix du M3 a environ 3€ … on va dire pas grand chose , 0,0015€ pour les tatillons)
20 g de savon d’alep (60cts , si on part d’un pain de 200G à 6€)

On met à bouillir 10mn le lierre et l’eau .
On met le tout dans un blender (pas jusqu’en haut , ça mousse !) et on passe la bouillie.
On fait fondre ses copeaux d’Alep dans le liquide.

Hop on a un shampoing qu’il ne reste plus qu’à embouteiller… et à jeter ?

SHAMPOOING LIERRE

J’ai lu que le savon d’Alep pouvait être la cause de mon malheur capillaire et qu’un rinçage au vinaigre ferait peut être l’affaire …
Re#fail … Rien  faire je garde mes cheveux gants (bon quand même pas mais bof).

Recette à essayer peut être sans le savon d’Alep ?

Si tu as de super recettes testées et approuvées de shampoing , n’hésite pas à m’en faire profiter .

Un commentaire ça me fait toujours plaisir , bouge pas , je vais te chercher un caramel

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Bonjour :o)
    Normalement le lierre contient de la saponine qui fait mousser, je dirais donc que c’est plutôt le savon d’Alep qu’il faut enlever car il fait double usage. Autant se laver les cheveux avec le savon d’Alep sinon :o)
    Le souci vient peut être de la variété du lierre que tu as choisi, il y en a tellement !
    Merci pour ce retour d’expérience ça sert autant que les bonnes expériences.
    Bonne fin de semaine

  2. J’avais entendu parler de lessive au lierre, mais jamais de shampooing.
    Pour le shampooing, comme lecochoncolant, shampooing solide. C’est pas cher, écologique, et ça dure longtemps!

  3. Il m’est arrivé la même chose, j’ai essayé une recette de shampoing juste avec du lierre et de l’eau et le résultat était horrible, ça ne lave pas, je pense aussi que c’est peut être dû à la variété de lierre?

  4. Idem, je viens d’essayer ce matin un shampooing lierre + eau, ça n’a pas lavé, j’avais les cheveux encore gras, en paquets…. J’ai dû les relaver tout de suite après (avec de la poudre de shikakai qui fonctionne très bien, diluée dans de l’eau ou du lait d’avoine).

    • Si je peux me permettre : je pense que nous nous trompons de lierre :o) Il semblerait que ce soit du lierre rampant qu’il faut utiliser

        • Le lierre terrestre c’est le Glechoma hederacea, apparemment il peut être utilisé pour les shampoings et la lessive.
          Difficile de s’y retrouver avec toutes les recettes de lessive et shampoing avec le lierre grimpant :o) Je vais tenter de trouver le temps de chercher dans mes livres !
          Un bon article là : http://mieux-se-connaitre.com/2015/12/lierre-terrestre/

          Cela dit les saponines du lierre grimpant sont concentrées dans les ombrelles de baies noires qui arrivent en hiver, il ne me semble donc pas trop logique d’utiliser les feuilles pour cet usage :o)
          Merci pour cet échange et désolée d’avoir utilisé le blog comme un forum !